solaire

Rentabilité à l’usage de l’énergie solaire

Comment calculer

L'énergie solaire (panneau solaire), captée dans les déserts du monde entier, est théoriquement plus que suffisante pour répondre à tous les besoins en énergie dans le monde. Cependant, la transformation en énergie utilisable n'est possible qu'à l'endroit où le rayonnement est capté. Autrement, en tenant compte d'une utilisation du sol de 10 %, d'un rendement de 10 % pendant des périodes bien ensoleillées limitées à 30 % du temps, on peut utiliser 0,3 % de cette énergie. Il faudra également tenir compte des pertes en réseau et en stockage.

La production de l'énergie solaire dérive de trois potentialités. A 45° de latitude, l'énergie solaire par m2 est réduite de 30% par rapport à l'équateur. Théoriquement l'ensoleillement dure pendant douze heures, mais peut être réduit à huit heures suivant le climat et le pays. Dans les régions tempérées, les jours sont plus courts en hiver et la période nécessaire pour capter l'ensoleillement est ainsi réduite à six heures, avec une énergie réduite de 50%.

 

Et côté desert

Seuls les déserts ont un ciel bleu presque permanent mais malgré tout gêné  par les tempêtes de sable. Au temps où il fallait calculer pour régler l'ouverture de son appareil photographique, on savait qu'il n'y a que 10 % du rayonnement visible qui passe à travers des nuages épais. Comme les périodes de ciel couvert peuvent durer des semaines en région tempérée, le rayonnement solaire hivernal intermittent peut être réduit à 3 % pendant des semaines (30% pour la latitude et les jours plus courts, 10 % pour les jours de mauvais temps). Le ciel n'a assez peu de nuages pour faire bien fonctionner les centrales solaires que la moitié du temps en zone tempérée.

 


Uniquement gêné par les tempêtes de sable, le ciel bleu des déserts reste presque permanent. Cependant, pour optimiser les rendements des centrales solaires dans les zones tempérées, il faudra une installation sur un terrain très vaste pour un facteur de charge de 6 heures par jour pour 17% de production.
L'énergie solaire captée dans les déserts du monde entier est théoriquement plus que suffisante pour répondre à tous les besoins en énergie dans le monde. Cependant, la transformation en énergie utilisable n'est possible qu'à l'endroit où le rayonnement est capté. Autrement, en tenant compte d'une utilisation du sol de 10 %, d'un rendement de 10 % pendant des périodes bien ensoleillées limitées à 30 % du temps, on peut utiliser 0,3 % de cette énergie. Il faudra également tenir compte des pertes en réseau et en stockage.